LØVE IN ÉVREUXLØVE IN ÉVREUX 15h14 avant un thé vert Un café parle au ciel, bleu lavande. New York, la ville qui ne dort jamais s’y est attablée. À cinquante mètres des dix commandements, le fantôme de Quasimodo à le ventre qui gargouille. Sur la berge de l’Iton, un pigeon picore des miettes d’un croissant aux amandes. Un corbeau le surprend en flagrant délit, mais ripoux, lui propose un 50/50. C’est ton dernier bec, le pigeon? Le corbeau becquette les amandes effilées comme des hosties sans confessions. Le pigeon, lui, picore les miettes comme des petits pois de Tchernobyl. Des canetons pagaient entre deux petits rochers. Aujourd’hui, c’est un jour unique, oui, les rêves américains. Sur un muret, un chat, écrit de sa patte les griffes de la nuit. Au détour d’une ruelle, le musée de l’archéologie voudrait être le magicien d’os. Dans la crypte, les mérovingiens ont entendus parler d’une 206 zygomas. Ils prient Marie de leurs offrir un billet pour les croisades. L’humour de Doria résonne dans le tympan. Un curé à l’oeil vitraux, à un mini-Satori chrétien. Il croix que Noël lui apportera une foi grasse poêlée sur un pain d’épices. Dans une bassine posée sur des braises ardentes, les raisins de la colère espèrent, en vain, chaudement bouillir anis: Sweet Dreams! À côté, des châtaignes ont faites du body art sur leurs corps, charmés. Belles toutes nues, elles rêvent toutes d’être élues « Miss Automne ». Mais oui, c’est bien une super héros. C’est une toile d’araignée qui à accrochée ses fils sur la Marvelle d’une petite fille, nommée Amélie. Son poulain est un galet, qui ricoche sur le trottoir. Une cliente sort de la boulangerie. Elle râpe sa baguette sur un mur. Un écureuil, vif comme l’éclair, vient Hip-Hopper avec le morceau. Il se dit qu’avec les noisettes et le morceau de chocolat perdu et ramassé, ses petits raffoleront de ce nouveau dessert. Un travelling à lieu, un film, une équipe. La caméra capte l’éphémère pour le graver dans la lumière. Par la devanture, une coiffeuse enlève les pellicules à une dame, ravie. Un moineau en cache un autre. Il embrasse une mésange sur le clocher de la cathédrale. Vingt cinq images ont immortalisées cet instant. Une hirondelle précoce Louvre, le printemps. Elle a une citation: un esprit sain dans un corps sain. Je lève la tête. Un nuage anxieux y tourne la page de ses colères. Il pleure de rires. Un toit plus moi sont si nombreux devant la boulangerie, que la gourmandise se tuile dans un sachet. Et maisons se disent en chœurs: c’est extra d’être terrestre!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s